les gweens au pouvoir
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un nouveau questionnaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fifty pazi
la toute-jolie
avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: un nouveau questionnaire   Lun 25 Juil - 15:55

Bonjour tous,
je ré-embraie cette année sur un mémoire complet portant sur l'Arche (en fait l'Arche en est le support, mais mon mémoire concerne plus généralement les formes de sociabilité littéraire en ligne, l'impact du Web sur la formation du groupe et sur la construction d'une image auctoriale)

je vais encore avoir besoin de votre expertise, cette fois-ci par le biais d'un questionnaire plus long, parfois un peu redondant, mais j'espère que vous serez nombreux à y répondre (en trollant le moins possible éè )
pas besoin d'en faire trop, des réponses courtes et concises seront appréciées (sinon j'aurai du mal à tout dépouiller)

voici le questionnaire en question :

Spoiler:
 

merci amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monfiancéestle+beaujel'<3

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 34
Localisation : Soyez cool assurez !

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Lun 25 Juil - 20:22

Oui je ferai pazi, pas ajd mais dès que je pourrai, bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcpueblo



Messages : 4
Date d'inscription : 27/02/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Lun 25 Juil - 20:45

QUESTION GENERALES

1) mes amis I love you

2) les pratiques solitaires c'est bien mais à force ça donne des crampes. Du coup au bout d'un moment on a besoin de gens

3) J'ai dépassé cette nécessité. On me connait, on me sait, on me devine. Je suis une individualité si précise, si démarquée, que je n'ai aucun besoin de me présenter


QUESTION CHIANTES

4) C'est rigolo les ragots, surtout ceux sur rém éthuin et camille acristem, ça forge le sentiment d'appartenance au groupe

5) Non c'est nul les prix, y a une noire qui a eu le goncourt y a pas longtemps. je ne puis plus accorder ma confiance Sad

6) Jamais, on me force à venir pour répondre à des trucs nuls

7) y a pas vraiment de hiérarchie, mais y a tout un groupe qui domine à cause d'idiosyncrasies communes, en fait, il rejette tout ce qui n'est pas lui. et comme il a un peu de talent, ben on a l'impression que c'est parce qu'il est mieux alors qu'il est naze.

8)Je n'écris plus trop, je sais que c'est prendre en otage une communauté prête à dévorer mes moindres productions mais, je suis une personnalité compliquée :'(

9) Non je connais plein de gens rigolos et grassouillets et des fourmis I love you

10) très stimulant, y a grave de la zouz, c'est trop bien la littérature

11) Aucun, mais les gens sont rigolos, alors je les aime bien

12) Non ça va les gens m'aiment bien, et j'ai de la chance, alors ils m'aimeront sûrement bien encore. les gens ici sont mes amis I love you

13) Oui nécessairement, mais ce n'est pas l'arche, ce sont les gens Sad

14) les fleurs c'est cool I love you si il n'y en avait pas, il n'y aurait que des poèmes nuls

15) Louis c'est toujours cool, boudi un peu moins qu'avant mais ça passe parce qu'il part de haut, leo c'est très bien, marie amour une fois sur trois, le reste est équitablement naze (je me mets dedans :'( )

QUESTION DE L'AVATAR MACHIN

16) c'est pas très honnête de poser cette question à propos de l'arche parce qu'on se connait plus ou moins tous. Pour ceux qui comme moi ne fréquentent rien d'autre que ce forum la virtualité et la réalité se confondent

17) c'est comme en vrai, mais sans les regards difficiles. On est juste un peu plus libres

18) non, mais j'aime bien mentir c'est rigolo

19) non

20) non plus

21) Oui, on est plus ironiques en ligne peut être mais on est très ironiques en vrai alors il faut être intelligent pour faire la différence. et bon...

22) non ça va tranquille. izi. enfin si j'essaie de choper une zouz et qu'en fait elle a une bite c'est un peu chiant, mais tranquille

23) non

QUESTION BLABLA HISTOIRE

24) Rimbaud I love you Verlaine, Villon, Acristem, Bouyeure, Aragon, Booba, Hugo

25) Non on est pas une société littéraire, on aurait pu le devenir mais maintenant on est chiants et on a des vies routinières et chiantes

26) non

27) non je sais pas trop écrire de poésie, même en lire c'est un peu chiant

28) oui vers la richesse I love you grâce aux choses intelligentes que j'ai apprises ici tout au long de ma jeunesse, je vais pécho une grosse bourge

29) Prof, izi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brune

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 20
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Mar 26 Juil - 18:15

Quand je serai rentrée du soleil je te remplirai cela promis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifty pazi
la toute-jolie
avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Mar 26 Juil - 18:20

tu rentres quand ? Embarassed je commence à dépouiller ce week end... et à rédiger lundi Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brune

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 20
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Mar 26 Juil - 18:25

Si tu l'as vendredi soir c'est bon pour toi?
(Je n'ai pas de pc ici ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifty pazi
la toute-jolie
avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Mar 26 Juil - 18:37

ouiii parfait ! (et tu changes ton avatar pile quand je suis en train de capturer tous les avatars dans ma pokédex)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brune

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 20
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Mar 26 Juil - 19:00

... pardon?
si possible prends celui ci en compte l'autre était moche haha
je change d'avatar comme de chemise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifty pazi
la toute-jolie
avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Mar 26 Juil - 19:45

oui, j'ai supprimé l'ancien du coup, celui là est plus joli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brune

avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 20
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Mar 26 Juil - 20:32

Ahahaha pokedex
qu'est ce que j'ai rigolé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisugues

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 30/11/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Jeu 28 Juil - 21:49

- Quel est l’itinéraire qui t’a mené à l’Arche ?

Via Claudine et pour voir d’autres gens écrivant de la poésie.

- Pourquoi t'être inscrit sur une communauté d'écriture ? Pourquoi n'être pas resté dans une pratique solitaire ?

Voir les autres écrire me poussent moi-même à écrire quelque chose. Mais finalement, je suis toujours rattrapé par ma « pratique solitaire ».

- Comment as-tu conçu ton avatar / ta présentation ?

Comme une blague un peu nulle. Il n’y a pas eu vraiment de conception derrière tout ça.

Questions concernant l’Arche comme communauté :

- Quelle est la dimension de la fraternité / camaraderie / ragots dans l’élaboration du groupe de l’Arche ?

Je ne passe qu’assez rarement sur l’Arche maintenant, parce que ça fait quelque temps que je fréquente moins de forum, etc. donc je ne peux pas vraiment répondre.

- Que penses-tu des formes établies de la littérature (prix littéraires, Académies, comités de lecture des grandes maisons d’édition, université) ? Leur accordes-tu plus de confiance qu’au jugement des confrères de l’Arche ?

Je pense qu’au-delà de ce qu’on peut en penser, ça permet de donner une échéance et de pousser à écrire. J’accorde généralement plus de crédit aux personnes que je connais (même un peu) et ceci encore plus quand j’aime ce qu'elles font.

- Dans quelle proportion fréquentes-tu le forum dans un but d’écriture / dans un but social (ragots, amitiés) ?

Comme dit juste avant je fréquente très peu l’Arche aujourd’hui, le moment de ma venue ici à coïncidée avec une panne d’écriture. Je ne suis pas très bon pour les ragots sinon…

- Penses-tu qu’il existe une hiérarchie, explicite ou implicite, sur l’Arche ? Sur quoi se base-t-elle (talent, charisme, ancienneté, popularité ou arbitraire) ?

Je n’ai pas le recul nécessaire pour répondre à cette question. Implicitement, tout le monde sait que je suis un être charismatique et talentueux et remarquablement beau, mais je ne pense pas que ça rentre dans ce cadre-là.


- Que t’apporte l’Arche pour ton écriture : en termes d’amélioration (commentaires) et de stimulation (donner envie d’écrire) ?


Quand j’arrive à écrire un peu, les forums d’écriture me poussent à écrire plus et la lecture d’autres poètes m’aide aussi pas mal. Je ne sais pas trop si les commentaires peuvent m’aider dans l’acte d’écriture lui-même, acte qui reste fondamentalement intime selon moi (si j'ose dire).

- Comment définirais-tu les rapports avec les membres hors ligne - en ligne ? Es-tu fortement influencé.e par ta connaissance des membres hors ligne ? Oublies-tu leurs identités hors ligne une fois sur le forum ?

Je ne connais que Claudine ou presque et c’est une forme de gourou pour moi. Sérieusement, il y a effectivement une ligne de démarcation assez nette dans mon esprit entre le « hors ligne » / « en ligne ».

- Penses-tu que le forum soit / ait été un espace stimulant, ou bien au contraire un espace d’inertie créative ?

Plutôt stimulant, même s’il peut arriver qu’à trop regarder les autres ou à trop écrire pour eux on tombe dans une forme d’inertie.

- Quelle valeur accordes-tu au jugement des autres membres de l’Arche ? Le trouves-tu légitime ? Te permet-il d’évaluer la valeur de tes textes, la progression de ton écriture ?

Je ne sais pas si je peux penser l’écriture en termes de progression et du coup je ne sais pas si le jugement des autres me permet de m’orienter vraiment. J’accorde une importance relative aux jugements des autres membres. Il y a une part d’orgueil numérique faisant que toute critique compte en surface, mais fondamentalement, je n’espère plaire qu’à ceux qui me plaisent (au niveau de l’écriture j’entends).


-Ressens-tu le besoin de te donner un autre public plus tard / dès maintenant ? Conçois-tu l’Arche comme un laboratoire, un premier public, ou bien un public suffisant ? Manques-tu de reconnaissance en ne publiant que sur l’Arche ? As-tu déjà envoyé des poèmes à une revue, à une maison d’édition ou à un concours externe au forum ?


C’est ambivalent. J’aimerais bien qu’on me lise plus et en même temps je trouve que c’est une attente déplacée et un orgueil mal placé. J’essaie d’oublier ce désir et je sais qu’au moment d’écrire je n’écris consciemment que pour moi (et inconsciemment pour les autres peut-être). L’Arche et les autres forums d’écriture que j’ai fréquentés par le passé sont des entre-deux : ça permet de se rendre visible / lisible, sans se sentir aussi prétentieux et ridicule qu’en lisant publiquement ses textes dans la rue.

- Penses-tu que la fréquentation de forum tels que l’Arche a eu une influence sur ton écriture ? Sur ton rapport à l’art ? Sur ton image en tant qu’écrivain ? Sur ta socialisation en tant qu’écrivain ? Te sens-tu appartenir à un groupe ?

Je ne suis pas écrivain et je n’ai aucune image de moi comme tel. Je suis trop peu ici pour me sentir appartenir à un groupe et mes expériences passées sur des forums me montrent que j’ai du mal à me sentir appartenir à un groupe (je m’accroche plus à des individualités).

- Que penses-tu de l’atmosphère générale de l’Arche ? Des smileys fleurs ? Des bisous ambiants ?

Elle suscite en moi une angoisse antique, un effroi ontique, un trouble tonique.

- Quelle estime accordes-tu aux autres membres de l'Arche et à leur production ?

J’aime plus ce qui se passe ici que ce qui se passe ailleurs, en général.


Question sur ton avatar :


- Quel sont les liens qu’entretient ton personnage virtuel avec ton moi hors ligne ? Se confondent-ils, joues-tu sur une construction aménagée de ton identité, se dissocient-ils complètement ? Dans quelle mesure te sens-tu conscient et maître des stratégies de présentation de soi de ton avatar ?

Tout le monde pense que je m’appelle Hugues et j’ai lancé des procédures pour changer de prénom. Je suis relativement maître de ce que je présente sur internet et je pense qu’assez peu de choses m’échappent. La face négative de tout ça, c’est que pour « socialiser » c’est plus difficile. Je ne crée par un personnage sur un forum, je suis juste moi-même en encore plus secret (le paradoxe de cette phrase bordle).

- Te sens-tu anonyme sur le Web ? Te sens-tu, comme dans les rapports sociaux en hors ligne, parfois timide, parfois sûr de toi, ou le passage par un médium t’assure-t-il une entière confiance en toi ? Peux-tu être blessé ou réjoui par des propos s’attaquant à ton avatar ?

Moyennement anonyme, ce qui ne signifie strictement rien. Sans être indifférent, disons que tout est diminué, étouffé dans du coton numérique.

- Ressens-tu le besoin de régulièrement remodeler ton avatar / de t’en créer de nouveaux ? Pourquoi ?

Pas le besoin, mais parfois, pour changer d’environnement visuel.

-Penses-tu que tu maîtrises mieux la construction d’une image de toi sur l’Arche qu’en hors ligne ?

Je crois maitriser mon image aussi bien en ligne qu’hors ligne et c’est peut-être aussi illusoire de le croire en ligne qu’hors ligne.

- Penses-tu aménager une image auctoriale sur l’Arche ? La trouves-tu valorisante, la prends-tu au sérieux - même dans le cas où tu considères que sa construction relève du jeu ?

Non, je ne pense pas.

- Quelle place occupent les avatars des autres membres dans ton imaginaire ? Les associes-tu aux personnes en hors ligne que tu connais IRL ? Des propos tenus par un avatar te semblent-ils émaner de leur auteur hors ligne aussi directement que s’il les avait élaborés devant toi et à voix haute ?

Non assez peu. Encore une fois, je démarque assez nettement une fois que je connais en « vrai ».


- Quelle place accordes-tu à la sincérité, à la clause implicite de non-mensonge dans des échanges en ligne ? Serais-tu indigné, blessé, si un contact avec lequel tu échanges régulièrement se révélait t’avoir menti ou manipulé (je ne fais pas ici référence à un mensonge sur l’âge, le sexe ou la localisation, mais à des mensonges concernant la teneur des échanges) ?


Tout dépend de la nature des échanges. Si une vraie complicité existe, je pense que je me sentirais aussi mal à l’aise qu’hors ligne. Après, et c’est horriblement bateau, l’écran atténue nécessairement l’effet provoqué.

- Penses-tu que, lorsque tu seras vieux, seul, et sans descendance littéraire, tu repenseras à tes expériences virtuelles telles l’Arche avec nostalgie ?

Ma nostalgie ira se loger autre part je pense.


Questions sur ton rapport à une histoire :


- De quels poètes te réclames-tu ?

Je ne me réclame de personne, mais j’aime beaucoup Apollinaire, Aragon, Verlaine, etc. Je puise plus mon inspiration chez les romanciers en fait (Camus, Kafka, Dagerman, etc.).

- De quelles formes de sociabilité littéraire ? Lesquelles admires-tu ? Penses-tu que l’Arche puisse se réclamer de l’une d’entre elles ?

Je ne suis pas dans une société littéraire et je n'ai aucun idéal de "sociabilité littéraire", et pour l’Arche, je sais pas. Si seulement mon chat écrivait des poèmes : on pourrait former un club.

- Appartiens-tu à d’autres groupes de création (qui ne soient pas des forums) ?

C’est en train de se faire en ce moment, mais je ne suis pas du tout convaincu.

- Te conçois-tu comme poète ? Quel poète ? Quel rôle dans la Cité ? Te prends-tu au sérieux ? Quel sérieux ? Quelle importance accordes-tu à ta poésie ?

Non je ne suis pas un poète (j'avais écrit "un poème" au début). Je dois libérer les âmes enchaînés à la chôraen chantant des chants philosophiques. Non je ne me prends pas au sérieux, mais la constante ironique de certaine discussion sur les forums de poésie m’effraie un peu. Je n’aime pas quand l’ironie devient une posture.

- Penses-tu que l’Arche soit une étape ? Qu’elle mènera quelque part ? Qu’elle restera dans les mémoires ? Penses-tu écrire longtemps, ou n’est-ce pour toi qu’un passage bientôt révolu ?

Oui l’Arche n’est qu’une étape, après le Déluge on fourgue tous les animaux sur le continent et on se barre faire la Route du Rhum avec les restes de notre barque. Je pense écrire toujours.

- Quelle profession envisages-tu / pratiques-tu déjà ? Comment concilies-tu la poésie et la vie sociale ?

Je suis prof de philo. Il n’y a qu’assez peu de lien, finalement, entre ma vie sociale et la poésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://aomphalos.wordpress.com/
Yahaumoo
BABOUCHE BLEUE PAILLETÉE DE L'ESPRIT
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 114

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Ven 29 Juil - 0:04

Je participerai Pazy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifty pazi
la toute-jolie
avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Ven 29 Juil - 1:12

super ! (mais avant ce week end si possible...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulsabisou

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 27

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Sam 30 Juil - 15:42

retour de sympathie




Questions générales :

- Quel est l’itinéraire qui t’a mené à l’Arche ?

Forums divers, eeh, je, invitation de rémi.  


- Pourquoi t'être inscrit sur une communauté d'écriture ? Pourquoi n'être pas resté dans une pratique solitaire ?

Davantage de lectures poétiques, récentes, nouvelles, actuelles. Conseils des amis.
Me faire lire, critiquer, commenter, aider.
C'est avant  tout une histoire de rencontres, etc.



- Comment as-tu conçu ton avatar / ta présentation ?

Une image qui me plait, une présentation rapide, concise, efficace.
l'authenticité autant que faire se peut.




Questions concernant l’Arche comme communauté :

- Quelle est la dimension de la fraternité / camaraderie / ragots dans l’élaboration du groupe de l’Arche ?

Aucune foutue idée. Fraternité peut-être, camaraderie à la rigueur, de ce que j'ai entendu, les ragots vont bon train. Comme dans tous les groupes sociaux. Hélas ?



- Que penses-tu des formes établies de la littérature (prix littéraires, Académies, comités de lecture des grandes maisons d’édition, université) ? Leur accordes-tu plus de confiance qu’au jugement des confrères de l’Arche ?

Pas intéressé par les premiers ("les dés étaient pipés depuis le début"), les prix universitaires récompensent des bouses, et de manière générale j'accorde peu de crédit aux gens qui écrivent. Un peu plus aux poètes, si on ne parle que poésie. Aux poètes clandés, sorte de truc underground grouillant, un peu baveux, parfois emporté, fulgurant, souvent miasmatique. Confiance, ne rêvons pas. Le jugement me laisse toujours perplexe, s'exprimant sur le net.



- Dans quelle proportion fréquentes-tu le forum dans un but d’écriture / dans un but social (ragots, amitiés) ?

Amitiés, ce fut le cas. Moins maintenant. Ragots je m'en carre, je ne suis pas là pour ça. But d'écriture, plutôt, des rencontres, échanges intéressants concernant la poésie. Pour simplifier, je ne viens pas sur les forums pour trouver des potes.


- Penses-tu qu’il existe une hiérarchie, explicite ou implicite, sur l’Arche ? Sur quoi se base-t-elle (talent, charisme, ancienneté, popularité ou arbitraire) ?

Les deux Générale. Implicite par la réputation (qui rassemble diverses propositions de la parenthèse), explicite par la popularité et la propension à ouvrir sa gueule. Principe de groupe : tu l'ouvres quand tes potes sont derrière ton dos, tu la boucles quand tu es tout seul. Une hiérarchie se forme d'après, il me semble, des actions sociales identiques à celles qu'on trouve ailleurs : discussions, temps passés, avis, similitudes, ressemblances, mimétisme. La présence continue, en somme.
Différence notable selon l'écriture et l'expression, le style ou l'esprit. Mais c'est rare.



- Que t’apporte l’Arche pour ton écriture : en termes d’amélioration (commentaires) et de stimulation (donner envie d’écrire) ?

J'ai retenu sur ce site qu'un smiley valait mieux qu'un commentaire. Du coup, stimulation zéro, amélioration aucune. Mais était-ce le but de ce forum de consanguins, les mêmes qui forniquent du reste partout ailleurs ?



- Comment définirais-tu les rapports avec les membres hors ligne - en ligne ? Es-tu fortement influencé.e par ta connaissance des membres hors ligne ? Oublies-tu leurs identités hors ligne une fois sur le forum ?

Inexistants ou ponctuels, dépendant des membres. Je ne vois pas de différence entre le hors ligne et le en ligne, ça forme un tout. Pour ceux qui ne trichent pas, bien sûr.


- Penses-tu que le forum soit / ait été un espace stimulant, ou bien au contraire un espace d’inertie créative ?

Stimulant au départ, mollasson et peu créatif sur la fin - je parle ici de mon départ du site.



- Quelle valeur accordes-tu au jugement des autres membres de l’Arche ? Le trouves-tu légitime ? Te permet-il d’évaluer la valeur de tes textes, la progression de ton écriture ?

Chaque jugement, avis, opinion est légitime - une personne pense et s'exprime, je l'écoute. J'évalue davantage ce qu'apprécie le lecteur. La valeur d'un texte, c'est difficile à voir, à dire, à soupeser, même pour son auteur. Ça permet de se situer, recueillir des propositions ou oppositions, mais ce serait vraiment difficile d'évaluer un texte d'après quelques regards uniquement. Une progression serait plus visible, sur le long terme, dans un cadre plus stimulant.


-Ressens-tu le besoin de te donner un autre public plus tard / dès maintenant ? Conçois-tu l’Arche comme un laboratoire, un premier public, ou bien un public suffisant ? Manques-tu de reconnaissance en ne publiant que sur l’Arche ? As-tu déjà envoyé des poèmes à une revue, à une maison d’édition ou à un concours externe au forum ?

La variété permet d'entendre plus de voix. Sur le net, à mon avis, c'est une aporie. L'arche est un public de connaisseurs ou pseudo-connaisseurs, de poètes ou pseudo-poètes, le forum me semble aussi utile qu'une aire d'autoroute.
Je ne recherche pas particulièrement la reconnaissance, plutôt l'échange au sujet de la poésie. Une forme de reconnaissance, soit.
J'envoie des bouses un peu partout selon le hasard, et mes envies. J'ai peu d'attaches sur mes textes.


- Penses-tu que la fréquentation de forum tels que l’Arche a eu une influence sur ton écriture ? Sur ton rapport à l’art ? Sur ton image en tant qu’écrivain ? Sur ta socialisation en tant qu’écrivain ? Te sens-tu appartenir à un groupe ?

Non, et l'écriture ne devrait pas s'étaler selon un forum ou un nombre de membres, une volonté d'être vu, affiché, commenté, loué. Autant acheter un miroir et faire de la muscu.
Rapport à l'art, quand je vois le fond du forum...Plus sérieusement, un peu sur le cinéma. Boarf.
en tant qu'écrivain, j'ai appris en comparaison, et que je n'aimais pas particulièrement les groupes littéraires. J'aime les ambiances conviviales, familiales, amicales, où les ragots sont relégués aux derniers sujets. Un groupe, oui, pour un temps, et dépendant du groupe.



- Que penses-tu de l’atmosphère générale de l’Arche ? Des smileys fleurs ? Des bisous ambiants ?

Les questions y répondent.


- Quelle estime accordes-tu aux autres membres de l'Arche et à leur production ?

Je tiens quelques membres en bonne estime, les autres me laissent assez ou complètement indifférent. Je lis tout, par contre.


Question sur ton avatar :

- Quel sont les liens qu’entretient ton personnage virtuel avec ton moi hors ligne ? Se confondent-ils, joues-tu sur une construction aménagée de ton identité, se dissocient-ils complètement ? Dans quelle mesure te sens-tu conscient et maître des stratégies de présentation de soi de ton avatar ?

Ils se confondent. Il paraît que je passe pour un connard en ligne, mais je suis presque gentil hors-ligne. Allez savoir.


- Te sens-tu anonyme sur le Web ? Te sens-tu, comme dans les rapports sociaux en hors ligne, parfois timide, parfois sûr de toi, ou le passage par un médium t’assure-t-il une entière confiance en toi ? Peux-tu être blessé ou réjoui par des propos s’attaquant à ton avatar ?

Je souhaite rester anonyme. Comme une chanson de Renaud "Je Vis Caché".
Timide mais une certaine confiance pour parler poésie et littérature. Ça reste un loisir.
Blessé ou réjoui ou autre, pas mal d'émotions passent par le net, je ne vois pas de différence avec le mode hors-ligne, si on occulte la possibilité d'envoyer gratuitement des insanités sans se prendre un bon crochet.


- Ressens-tu le besoin de régulièrement remodeler ton avatar / de t’en créer de nouveaux ? Pourquoi ?

L'hétéronymie.


-Penses-tu que tu maîtrises mieux la construction d’une image de toi sur l’Arche qu’en hors ligne ?

Sur internet en général.


- Penses-tu aménager une image auctoriale sur l’Arche ? La trouves-tu valorisante, la prends-tu au sérieux - même dans le cas où tu considères que sa construction relève du jeu ?

Non.

- Quelle place occupent les avatars des autres membres dans ton imaginaire ? Les associes-tu aux personnes en hors ligne que tu connais IRL ? Des propos tenus par un avatar te semblent-ils émaner de leur auteur hors ligne aussi directement que s’il les avait élaborés devant toi et à voix haute ?

Influences poétiques, point. Quelques uns vus IRL, un seul rencontré plusieurs fois. Des changements s'opèrent, les masques sont de mise ou tombent plus facilement. Le hors-ligne est ingrat pour les comiques troupiers.



- Quelle place accordes-tu à la sincérité, à la clause implicite de non-mensonge dans des échanges en ligne ? Serais-tu indigné, blessé, si un contact avec lequel tu échanges régulièrement se révélait t’avoir menti ou manipulé (je ne fais pas ici référence à un mensonge sur l’âge, le sexe ou la localisation, mais à des mensonges concernant la teneur des échanges) ?

Conneries !
Déçu par le mensonge, et adios.


- Penses-tu que, lorsque tu seras vieux, seul, et sans descendance littéraire, tu repenseras à tes expériences virtuelles telles l’Arche avec nostalgie ?

Sûrement. Et l'arche sera sans doute responsable de l'absence de descendance littéraire.




Questions sur ton rapport à une histoire :

- De quels poètes te réclames-tu ?

Pessoa, Rimbaud, Bukowski, le Grand Jeu et un paquet d'autres.

- De quelles formes de sociabilité littéraire ? Lesquelles admires-tu ? Penses-tu que l’Arche puisse se réclamer de l’une d’entre elles ?

J'avais des idées d'associations, de trucs sortis du net pour s'impliquer dans le monde réel, au contact des gens. Aider les gens à écrire, les foutre devant la feuille. Trouver de nouveaux moyens de visibilité. Les vieilles méthodes font crever la poésie, je me dis qu'il faut créer de nouveaux trucs, du moins essayer. L'Arche n'aspire à mon avis qu'à rester un truc du net, un peu vague, pas vraiment créatif.


- Appartiens-tu à d’autres groupes de création (qui ne soient pas des forums) ?

Oui.


- Te conçois-tu comme poète ? Quel poète ? Quel rôle dans la Cité ? Te prends-tu au sérieux ? Quel sérieux ? Quelle importance accordes-tu à ta poésie ?

Poète oui, poète de...j'en sais rien. Sorte de chanteur rêveur technicien observateur critique bon cuisinier garagiste coiffeur et bien d'autres. J'aime me prendre au sérieux, mais la poésie se rit de moi. Ça remet les idées et les chevilles en place.
La poésie est vitale, loisir, passion, métier, obsession, lectures, pensées. Elle m'occupe. Je la vois comme de l'eau.


- Penses-tu que l’Arche soit une étape ? Qu’elle mènera quelque part ? Qu’elle restera dans les mémoires ? Penses-tu écrire longtemps, ou n’est-ce pour toi qu’un passage bientôt révolu ?

L'Arche était une étape, comme tous les forums écumés, même les pires. Elle mènera où ses membres voudront bien l'amener. Elle restera dans les mémoires, pour ceux qui en auront encore d'ici quelques décennies.
Je continue d'écrire, y'a pas de raison. Déjà je ne crois pas à l'inspiration ou illumination.


- Quelle profession envisages-tu / pratiques-tu déjà ? Comment concilies-tu la poésie et la vie sociale ?

Prof branleur, pratique solitaire ou presque de la poésie, beaucoup de lectures aux dépens d'autres trucs. Je pense cependant qu'on est poète, donc il n'y a pas de conciliation, la vie est poésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monfiancéestle+beaujel'<3

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 34
Localisation : Soyez cool assurez !

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Sam 30 Juil - 17:21

Oh putain comme je t'aime, azy viens tu me plais trop, on se fera des câlins !!!

Assure stp....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monfiancéestle+beaujel'<3

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 34
Localisation : Soyez cool assurez !

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Sam 30 Juil - 17:21

Laughing

Oh non c'était le mauvais mp !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monfiancéestle+beaujel'<3

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 34
Localisation : Soyez cool assurez !

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Sam 30 Juil - 17:22

Je peux pas me lasser de les relire...

Oui donc moi aussi, je vous fais part de mes réponses :


Questions générales :

- Quel est l’itinéraire qui t’a mené à l’Arche ?
Comme les autres il me semble au début en suivant Rémi.


- Pourquoi t'être inscrit sur une communauté d'écriture ? Pourquoi n'être pas resté dans une pratique solitaire ?
Pour partager et voir les partages.

- Comment as-tu conçu ton avatar / ta présentation ?
J'ai baclé (lol)


Questions concernant l’Arche comme communauté :

- Quelle est la dimension de la fraternité / camaraderie / ragots dans l’élaboration du groupe de l’Arche ?
Dur mais bon on y arrive !

- Que penses-tu des formes établies de la littérature (prix littéraires, Académies, comités de lecture des grandes maisons d’édition, université) ? Leur accordes-tu plus de confiance qu’au jugement des confrères de l’Arche ?
Non, j'aime bien les commentaires, aimerai bien sur avoir une reconnaissance eutre mais enfin, je me fais confiance et aux camarades de l'arche aussi.


- Dans quelle proportion fréquentes-tu le forum dans un but d’écriture / dans un but social (ragots, amitiés) ?
Social écriture amitié (pk ragots lol mdr, pazi !!!, m'en fous des ragots sauf quand j'apprends des trucs un peu graves ou qui me saoule)


- Penses-tu qu’il existe une hiérarchie, explicite ou implicite, sur l’Arche ? Sur quoi se base-t-elle (talent, charisme, ancienneté, popularité ou arbitraire) ?
(troll dsl) Donc, moi d'abord aprés les autres, les beaux garçons d'abord... aprés les autres.


- Que t’apporte l’Arche pour ton écriture : en termes d’amélioration (commentaires) et de stimulation (donner envie d’écrire) ?
Stimulation, pas vraiment avec les coms mais avec l'émulation, l'envie de faire toujours de meilleurs textes, que les miens et surtout mieux que ceux des autres.

- Comment définirais-tu les rapports avec les membres hors ligne - en ligne ? Es-tu fortement influencé.e par ta connaissance des membres hors ligne ? Oublies-tu leurs identités hors ligne une fois sur le forum ?
Oui j'oublie un peu... Je joue parfois, c'est plutôt un bon délire, mais je pense que mon amour reste visible.

- Penses-tu que le forum soit / ait été un espace stimulant, ou bien au contraire un espace d’inertie créative ?
Maintenant que je suis sortie de mon délire (chou) oui c'est assez exaltant, j'aime bien.


- Quelle valeur accordes-tu au jugement des autres membres de l’Arche ? Le trouves-tu légitime ? Te permet-il d’évaluer la valeur de tes textes, la progression de ton écriture ?
Comme dit plus haut, non je vois de moi même... mais étant donné que je sais que d'autres voit, j'accorde valeur au jugement, ça peut faire du bien.

-Ressens-tu le besoin de te donner un autre public plus tard / dès maintenant ? Conçois-tu l’Arche comme un laboratoire, un premier public, ou bien un public suffisant ? Manques-tu de reconnaissance en ne publiant que sur l’Arche ? As-tu déjà envoyé des poèmes à une revue, à une maison d’édition ou à un concours externe au forum ?
Oui en effet côté labo, avec un coté labo affectueux, comme une maman donc oui je mets les hybrides plus facilement que je les mettrai sur fb par exemple, ou même les billets que j'ai pas mis sur fb que j'ai offert et que j'offre ici en me disant de toute façon, ils ont tout lu de moi déjà, je peux me permettre. ^^


- Penses-tu que la fréquentation de forum tels que l’Arche a eu une influence sur ton écriture ? Sur ton rapport à l’art ? Sur ton image en tant qu’écrivain ? Sur ta socialisation en tant qu’écrivain ? Te sens-tu appartenir à un groupe ?
Oui, y'a effet et je me sens appartenir à un groupe.

- Que penses-tu de l’atmosphère générale de l’Arche ? Des smileys fleurs ? Des bisous ambiants ?
J'adore les smileys !!!!!

- Quelle estime accordes-tu aux autres membres de l'Arche et à leur production ?
Y'en a je vois pas qui ils sont Crying or Very sad...



Question sur ton avatar :

- Quel sont les liens qu’entretient ton personnage virtuel avec ton moi hors ligne ? Se confondent-ils, joues-tu sur une construction aménagée de ton identité, se dissocient-ils complètement ? Dans quelle mesure te sens-tu conscient et maître des stratégies de présentation de soi de ton avatar ?
Je mets au hasard, j'essaie de mettre de mes photos...

- Te sens-tu anonyme sur le Web ? Te sens-tu, comme dans les rapports sociaux en hors ligne, parfois timide, parfois sûr de toi, ou le passage par un médium t’assure-t-il une entière confiance en toi ? Peux-tu être blessé ou réjoui par des propos s’attaquant à ton avatar ?
Oui je me sens anonyme, mais j'aime quand on me dit mes noms prénoms.

Normal d'être blessé des attaques, aprés c'est une habitude, on s'en fout...


- Ressens-tu le besoin de régulièrement remodeler ton avatar / de t’en créer de nouveaux ? Pourquoi ?
Non pas tant, je m'en fiche un peu de l'avatar, pour moi c'est pas le plus important.


-Penses-tu que tu maîtrises mieux la construction d’une image de toi sur l’Arche qu’en hors ligne ?
Yé ne comprends pas la question !

- Penses-tu aménager une image auctoriale sur l’Arche ? La trouves-tu valorisante, la prends-tu au sérieux - même dans le cas où tu considères que sa construction relève du jeu ?
Yé comprends encore moins la question !
Shocked

- Quelle place occupent les avatars des autres membres dans ton imaginaire ? Les associes-tu aux personnes en hors ligne que tu connais IRL ? Des propos tenus par un avatar te semblent-ils émaner de leur auteur hors ligne aussi directement que s’il les avait élaborés devant toi et à voix haute ?
Woua mais ils ont dit quoi les autres, oui y'a des avatars moches... mais je "juge" plus aux écrits.

- Quelle place accordes-tu à la sincérité, à la clause implicite de non-mensonge dans des échanges en ligne ? Serais-tu indigné, blessé, si un contact avec lequel tu échanges régulièrement se révélait t’avoir menti ou manipulé (je ne fais pas ici référence à un mensonge sur l’âge, le sexe ou la localisation, mais à des mensonges concernant la teneur des échanges) ?
Oui, pour moi c'est important.

- Penses-tu que, lorsque tu seras vieux, seul, et sans descendance littéraire, tu repenseras à tes expériences virtuelles telles l’Arche avec nostalgie ?
Oui...

Questions sur ton rapport à une histoire :

- De quels poètes te réclames-tu ?
Nerval, Lautréamont, Mallarmé, un peu Rimbaut (lol)

- De quelles formes de sociabilité littéraire ? Lesquelles admires-tu ? Penses-tu que l’Arche puisse se réclamer de l’une d’entre elles ?
On est des bons Very Happy

- Appartiens-tu à d’autres groupes de création (qui ne soient pas des forums) ?
Pas tant, mais au final oui j'ai pas mal d'amis "artistes".

- Te conçois-tu comme poète ? Quel poète ? Quel rôle dans la Cité ? Te prends-tu au sérieux ? Quel sérieux ? Quelle importance accordes-tu à ta poésie ?
Oui, je m'en sers d'horoscope déjà... Et pour la cité ou mon groupe ou ici l'arche, je pense que ma sincérité en écriture peut soit rassurer soit valoriser soit donner un repère, du moins je l'espère.


- Penses-tu que l’Arche soit une étape ? Qu’elle mènera quelque part ? Qu’elle restera dans les mémoires ? Penses-tu écrire longtemps, ou n’est-ce pour toi qu’un passage bientôt révolu ?
Non j'écrirai encore, j'aime faire de beaux poèmes, écrire me fait du bien et si l'Arche n'est pas reconnue elle restera dans nos mémoires on est pas des poissons rouges (qui ont de la mémoire même eux oui...).

- Quelle profession envisages-tu / pratiques-tu déjà ? Comment concilies-tu la poésie et la vie sociale ?
Quand je dis que je suis poète on me regarde avec le sourire et les gens attendent que j'en parle... (les cons eux finissent par s'énerver contre moi en me disant qu'il n'y a pas que la poésie dans la vie ! tristou pour eux ^^')
Je me suis inscrite en psychanalyse je veux ouvrir un cabinet. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yahaumoo
BABOUCHE BLEUE PAILLETÉE DE L'ESPRIT
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 114

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Lun 1 Aoû - 12:12

Oups j'ai oublié ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fifty pazi
la toute-jolie
avatar

Messages : 443
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   Lun 1 Aoû - 15:54

èé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un nouveau questionnaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
un nouveau questionnaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Questionnaire] Un nouveau questionnaire sur la lecture !
» Le nouveau questionnaire de la mort ! x)
» questionnaire sur les festivals
» Nouveau Theme song pour R-Truth
» Nouveau site : le chineur.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'arche des bisous :: L'administration des bisous :: Le bureau des plaintes :: Propositions et suggestions-
Sauter vers: